Programme anti-cholestérol

Publié le par JEEP

PROGRAMME NUTRITIONNEL ANTI CHOLESTEROL

 

Vous avez trop de cholestérol ?

Voici une étude américaine  -programme DASH-   qui a démontré qu’un  régime était aussi efficace que les médicaments à base de statines mais sans leurs  inconvénients !

Voici les bases principales de programme nutritionnel anti-cholestérol.

PHYTOSTEROLS : teneur en mg/100g

·         Noix de cajou (150), noix de Grenoble (10o), noix de pécan (100), amandes (140), graines de tournesol (530), de sésames (710)

·         Huiles d’arachide (150), olive (250), moutarde (6400), maïs (900), soja (900), colza (500), germe de blé (1500 à 2000), pépins de courge (750)

Il suffit de consommer au moins 1 fois 300 mg de phytostérols sur la journée

FIBRES SOLUBLES :

·         Son d’avoine, flocons d’avoine, orge, légumineuses (lentilles, pois, haricots secs…), fruits riches en pectine (pomme, fraise, agrume), les aubergines, amandes, noisettes…

·         Il suffit de 20 à 25 g de fibres solubles par jour

SOJA :

·         30 à 50 g de soja par jour contribue à faire chuter le taux de cholestérol de 10 à 12%

A titre d’exemple : 

·         10 g d’amandes (soit 7 à 8 amandes) Þ 1% de baisse sur la journée

·         1 pomme chaque jour  Þ 10% de baisse en 2 mois

 

Résumé :

Ce programme recommande 5 à 10 portions de fruits et légumes par jour, 30 g d’amandes (ou équivalents), 50 g de protéines de soja, 2 g de stérols végétaux

 

SCHEMA POSSIBLE

Chaque jour :

Œ Fruits et légumes en abondance mais en tenant compte de son potentiel vital et digestif (par exemple, si troubles digestifs, préférer les légumes cuits aux crudités)

Œ 1 poignée d’amandes

Œ Des céréales complètes ou semi complètes avec éventuellement des graines de lin

Œ 1 portion de soja (fermenté ou cuit mais en évitant le cru)

Œ Aromates et épices : ail, oignon, basilic, ciboulette, thym, sauge, menthe, romarin, cerfeuil, coriandre, curry, curcuma, gingembre…

Œ Vin rouge de bonne qualité : 1 à 2 verres par jour

Œ Thé ou tisane : 2 à 3 tasses par jour

Chaque semaine  :

Œ Œufs : à prendre le matin, voire le midi mais à éviter le soir si plus de 3 œufs par semaine

Œ Poissons : 1 à 3 portions par semaine (poissons gras de préférence)

ŒViande : 1 à 7 portions par semaine  -selon votre philosophie diététique- et en donnant la préférence aux viandes blanches principalement mais sans écarter totalement les viandes rouges surtout si carences en fer…

Œ Laitages maigres : 0 à 2 portions par semaine selon tolérance ou philosophie diététique

Divers :

Mention spéciale pour le curcuma : anti-cholestérol, anti HTA et anti cancer  (à associer de préférence avec un peu de poivre pour une meilleure efficacité)

A déconseiller :

Les charcuteries, les fritures, la crème fraîche, les laitages entiers, les pâtisseries ainsi que les céréales raffinées et pommes de terre (elles font baisser le bon cholestérol !)

Il  faut savoir que les aliments à déconseiller ne poseront pas ou peu de problèmes s’ils sont consommés le matin mais ils se révèleront catastrophiques si consommation le soir !

 

QUELQUES  EXEMPLES DE PROTOCOLES:

A propos des médicaments allopathiques:

Si vous prenez des STATINES, il  sera important de prévoir une supplémentation en coenzyme Q10 (30 à 200 mg par jour) pour éviter les effets indésirables des statines dont celui d’une atteinte musculaire potentiellement redoutable…

 

Quelques compléments alimentaires naturels intéressants :

LIPIBEL (complexe de gemmothérapie associant olivier, érable +romarin) : 5 gouttes 3 fois par jour

Pour une meilleure efficacité, on peut l’associer  avec du POLYCOSANOL (1 gél avec 1 à 3 repas)

Autres produits très intéressants :

Levure riz rouge Q10 (Solaray) : 1 gélule 3 fois par jour

Insistons sur le fait que ces mesures seront d’autant plus efficaces et protectrices dans la durée que  les carences en micronutriments seront  comblées.

Les personnes souffrant d’une cholestérolémie élevée depuis longtemps peuvent aussi envisager un « décrassage » des artères, sorte de « ramonage » pour éliminer totalement les plaques d’athérome : consulter donc votre naturopathe pour un programme individualisé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article