POUR UN HIVER (PRESQUE) SANS MALADIE !

Publié le par JEEP

 

POUR UN HIVER SANS MALADIES

 

D'abord la prévention qui repose sur des mesures globales simples

Tout d’abord, dans la mesure du possible, veiller à entretenir un mode de vie sain, le fameux «carré de la santé» du naturopathe Robert MASSON.

  • Sommeil suffisant : pilier très important de notre système immunitaire
  • Alimentation adaptée : équilibrée et à forte densité nutritionnelle 
  • Activité physique : le plus possible en plein air mais pas exclusivement.
  • Equilibre émotionnel : le stress provoque toujours des effondrements immunitaires, véritables «portes ouvertes» sur la maladie                         

Ajoutons à ce «carré de la santé», des mesures complémentaires plus spécifiques qui, en synergie, offrent déjà une protection très efficace

  • Lavage des mains : .Les professeurs Raoult et Joyeux ont récemment rappelé l'importance de ce «rituel» très efficace, qui assure à lui seul une réduction d' au moins 30% des gastro-entérites et des maladies respiratoires.
  • Aération des lieux d'habitation : s'il faut s'oxygéner soi-même en sortant au grand air, il faut également penser à aérer au moins 10 minutes chaque jour ses lieux de vie.
  • Nettoyage des fosses nasales et gargarismes : Ce sont des barrières de protections efficaces pour le système respiratoire contre les virus, bactéries et polluants divers.

Il convient ensuite de compléter ces mesures «hygiéno-diététiques» de bon sens avec des biothérapies (homéopathie, phyto-aromathérapie, nutrithérapie etc.)

Les stratégies sont nombreuses et gagneront à tenir compte de votre profil individuel et c’est là qu’une consultation en naturopathie peut faire toute la différence.

  • Les protocoles présentés ici ont fait la preuve de leur efficacité et de leur inocuité sous réserve d'être pratiqués dans le respect de ce qui suit :
  • Si les règles hygiéno-diététiques («carré de la santé», lavage des mains etc) sont bénéfiques pour tout le monde, les biothérapies (homéopathie, supplémentation, aromathérapie etc) proposées peuvent nécessiter, pour certains, la supervision d'un professionnel (par exemple, maladies pré-existantes avec divers facteurs importants de comorbidité)
  • Ne jamais arrêter un traitement médical sans autorisation de votre médecin
  • Respecter les dosages et les rythmes de prises qui sont conseillés.
  • Faire preuve de bon sens («le mieux est souvent l'ennemi du bien» donc rester raisonnable)

Ensuite des biothérapies ciblées :

1. Protocole généraliste simplifié

  • Influenzinum 9 CH ou 15 CH : 1 dose par semaine pendant 1 mois puis 1 dose mensuelle pendant toute la période hivernale (Nota : On peut aussi alterner Influenzinum avec Serum de Yersin, en 9 ou 15 CH)
  • Cuivre-Or-Argent : 1 dose le matin à jeûn pendant 15 jours puis 1dose 3 fois par semaine pendant plusieurs semaines ou même toute la période hivernale.
  • Echinacea Augustifolia en gélules ou en TM ou en EPS : si TM, 1 goutte par kg de poids corporel 15 jours par mois pendant l’hiver,. On peut alterner avec EPP (extrait de pépins de pamplemousse) : 15 jours l'un et 15 jours l'autre !

Mais il existe bien d'autres approches naturelles qui sont très faciles et efficaces telles la phytothérapie,' aromathérapie, gemmothérapie, nutrithérapie etc qui vous permettront de mieux «coller» à vos besoins et préférences du moment.

2. Autres mesures pour compléter ou remplacer le protocole généraliste (ne pas tout prendre, il s'agit de faire des choix qui vous conviennent vraiment !!!). Comprendre que la supplémentation est un bouclier personnalisé pour vous protéger !

Nutrithérapie

  • IMMUNITE de Beautysane (2 gélules par jour pendant la période hivernale).
  • BI-ORTHOX de Nutergia (2 gél par jour pendant toute la période hivernale).
  • VIT D3 : incontournable (surtout pour les plus de 50 ans!!) ainsi que la VITAMINE C ! Sans oublier, pour certains, les PROBIOTIQUES !! 

Phyto-aromathérapie : Elle est également très indiquée pour les pathologies hivernales car très efficace tant en prévention qu'en curatif.

  • Gemmothérapie (laboratoire Equi-nutri) : Complexes à base de bourgeons de plantes. Par exemple : IMMUBEL (complexe de fond) et DEFENSIBEL (plus ciblé action aigue),
  • EPS (extraits de plantes fraiches standardisées) : cyprès (1/3), échinacée (1/3) et sureau (1/3).
  • Aromathérapie : Au moins une dizaine d'HE sont intéressantes selon vos préférences et votre profil individuel (Eucalyptus globulus ou radié, Ravintsara, Giroflier, feuilles de Goyave, Romarin à cinéol, Tea tree, Thym, Saro, Laurier noble, Marjolaine à coquilles, Niaouli, Origan compact, Pin, Sarriette etc) . Le trio «RAVINTSARA, EUCALYPTUS RADIATA et EUCALYPTUS GLOBULUS» sera parfait pour tous !!

Techniques énergétiques et de gestion du stress : Des études scientifiques confirment l'efficacité de ces techniques pour renforcer son immunité (cohérence cardiaque, méditation, chi gong etc)

  • Par ex, des études américaines ont mis en évidence que la pratique de 10 minutes de cohérence cardiaque  provoquait une augmentation des défenses immunitaires de près de 50% pendant plusieurs heures

 

 

Mieux connaître les spécialités conseillées

CUIVRE-OR-ARGENT

Antibiotique, anti-infectieux et anti viral qui contribue à renforcer le système immunitaire d'une façon progressive. Efficace tant en préventif qu'en curatif !

Par ex : 1/4 (enfant) à 1 dose (adulte) 3 fois par semaine (prévention) et 1 à 3 fois par jour (curatif). Pas d'AMM pour les enfants mais aucun risque aux doses préconisées.

Il est conseillé également dans tous les états dépressifs, de perte de vitalité générale et intellectuelle, la perte de volonté, le découragement etc Il est donc parfaitement pertinent en ces temps moroses.

En pharmacie (oligosol ou granions) ou boutiques diététiques (marque Catalyons par exemple. Excellent produit mais plus cher que oligosol ou granions,.au Mans, chez DISTRIBIO, place d'Alger ou sur internet www.catalyons.com )

ECHINACEA

Tant en préventif qu'en curatif en cas de rhume ou grippe, toux chronique, asthme, angine, intoxication alimentaire, mycoses et infections urinaires.

Au champ d'action très large, l'échinacée est cependant particulièrement efficace pour toute la sphère ORL et peut donc être systématiquement conseillé tant en préventif qu'en curatif pour la plupart des maladies hivernales ( en TM, d' EPS, de gélules, en pastilles ou encore en tisanes etc)

En préventif, on peut opter pour une cure, à raison de 1/2 à à 1 CC de TM, 2 à 4 fois par jour ou 2 à 3 gélules, 2 à 3 fois par jour (selon dosages et profil personnel)

L'échinacea est bien tolérée même chez les enfants qui peuvent sucer des pastilles dès trois ans. Il faut savoir que cette plante est très efficace les deux premiers mois avec une augmentation importante des globules blancs. Ensuite, elle arrive à une phase plateau. Mieux vaut donc arrêter ou faire une pause après deux mois et alterner avec une autre plante..

De plus, il est préférable de prendre les plantes immunostimulantes le soir.

En tisane : 2 à 3 tasses par jour dont une le soir. Comme on utilise les racines, il faut les préparer en décoction. Prévoir une cuillère à café de racines par tasse de 25 cl, faire bouillir les racines à petits bouillons pendant 2 minutes maxi (préserver les principes actifs) puis éteindre le feu et laisser infuser environ dix minutes.

Toujours faire des cures courtes : 10 à 15 jours par mois (à renouveler plusieurs fois) ou, sans interruption, sur une période unique de 2 mois maximum.

Précautions d'emploi : en cas de maladies auto-immunes ou de chimiothérapies, il sera préférable de consulter son médecin avant toute cure.

En pharmacie (TM ou gélules ou EPS) ou boutiques diététiques (gélules)

EXTRAIT DE PEPINS DE PAMPLEMOUSSE (EPP)

Action efficace reconnue sur 800 souches de bactéries et virus, 100 souches de champignons et nombreux parasites.De plus, contrairement aux antibiotiques, il renforce notre immunité et améliore la flore intestinale !

Précautions d'emploi : veiller à la qualité !!! Les personnes sous certains traitements médicamenteux devront impérativement demander l'avis de leur médecin.

COMPLEXE IMMUNITE (Beautysane)

Excellent complexe composé de ferments lactiques, de vitamines (dont vit C) et minéraux (dont le zinc) ainsi que des plantes (dont echinacea) qui rend ce produit pertinent en prévention des pathologies hivernales, tant virales que bactériennes .

Conseils d'utilisation : :1 gélule matin et soir (soit 2 par jour, en cours de repas) pendant toute la période hivernale.

Pourvu en vit C, zinc et en ferments lactiques, il est à la fois complet et bien ciblé. Doubler ou tripler les prises sur 2 ou 3 jours si nécessaire.

Auprès des conseillers Beautysane ou ma boutique en ligne : https://beautysane.com/?manager=033-135114

Précautions d'utilisation : ce complément est très sûr mais, en cas de fortes doses (6 gélules), prendre l'avis de son médecin en cas de chimiothérapie ou maladies auto-immunes.

COMPLEXE BI-ORTHOX (Nutergia)

Complexe de vitamines, minéraux et plantes (oignon, myrtille, thé vert et raisin, vit A, B2, B6, B9, B12, C et E, sélénium et zinc.). Bien pourvu en vit C et zinc,

Conseils d'utilisation : Prendre 2 gélules par jour en cours de repas.

Mêmes réflexions que pour Immunité, c'est un excellent produit. On peut doubler les doses si nécessaire sur quelques jours.

Précautions d'utilisation : Nutergia recommande un avis médical en cas d'usage concomitant de médicaments ou d'anti-coagulants. Usage réservé aux adultes. A prendre en cours de repas. Déconseillé pour les adolescents, les femmes enceintes ou allaitantes (avis médical)

VITAMINE C :

La super star des vitamines : Cette super vitamine « multi généraliste » est impliquée dans un nombre impressionnant de mécanismes dont, concernant les pathologies hivernales, le fait d'intervenir d'une façon spécifique sur le système immunitaire : prévention et soins des infections bactériennes et virales (elle favorise la mobilité des neutrophiles et active la production des lymphocytes). Par exemple, elle prévient et réduit la durée des rhumes.

Conseils d'utilisation : hors complexe de Multi Vitamines et Minéraux, je conseille 500mg à 1000mg (prévention) et entre 1g et 4g sur quelques jours (curatif) mais, dans ce cas, demander avis médical si prise concomitante d'anti-coagulant.

Alimentation et vit C : poivron, persil frais, choux vert frisé cru, kiwi, litchi, cresson cru, brocoli, chou rave cru, chou de bruxelles, chou fleur, radis noir, papaye, pamplemousse, acérola, orange, fraise, baies de goji, d'argousier, cynorrhodon etc

VITAMINE D :

Très impliquée dans la santé osseuse, on sait aujourd'hui que cette vitamine (en fait une hormone!!) est également essentielle pour notre immunité. Notre corps en synthétise dans la peau sous l'action des UV du soleil mais en quantité insuffisante, notamment en saison froide. L'alimentation apporte un peu de vitamine D, surtout D2, mais les quantités vraiment bio-disponibles sont très faibles. Les carences sont donc très fréquentes et les personnes âgées sont les plus dramatiquement touchées. Sous nos latitudes, la supplémentation est quasiment incontournable.

Alimentation et vit D : huile de foie de morue, hareng, maquereau, sardine, saumon, thon en boite, chocolat noir, fromage blanc ou yaourt nature enrichi, fromages ( emmental, camembert etc), œuf, champignons, foie de veau cuit, beurre cru

Quel complément choisir? Beaucoup sont excellents ! Je conseille ERGY D (Nutergia) car c'est un bon produit, même si d'autres sont probablement meilleurs, son rapport qualité/prix est très correct et on le trouve facilement en pharmacie !

Conseils d'utilisation : entre 1 et 5 gouttes par jour (entretien) soit entre 200 et 1000UI mais, on peut monter jusqu'à 6000UI sur quelques jours si nécessaire. Certains recommandent 2000 à 4000 UI par jour d'octobre à avril et jusqu’à 12000UI pour les personnes à risque élevé. Il convient dans ces cas d'associer vit D à la vit K2 afin d'éviter les calcifications dans les tissus mous.

Précautions d'utilisation : un dosage de vitamine D est recommandé avant d'envisager une supplémentation importante.(au-delà de 2000UI par jour dans la durée) et prévoir Vit D+ vit K2. Cependant, en «automédication», il me semble raisonnable de se limiter à des doses comprises entre 200 et 1000UI par jour, soit 1 à 5 gouttes/jour de Ergy D de Nutergia.

ZINC :

il est très important car il entre dans la composition d'une centaine d'enzymes qui régulent le fonctionnement de l'organisme. Immunostimulant, il favorise en outre l'activité des globules blancs anti-infectieux (lymphocytes T) et améliore la récupération en cas de faiblesse généralisée. Un incontournable dans les MVM (= Multi Vitamines et Minéraux!) préconisés en période hivernale ou épidémique.

C'est pour ces raisons que je recommande , par ex, IMMUNITE ou BI-ORTHOX. (savoir que  la prise de zinc est systématiquement associée aux divers protocoles anti covid19 à l'échelle internationale.)

Précautions d'emploi ; pas de prise de zinc au-delà de 45mg par jour sur de longues durées sans avis médical au préalable (prévoir un dosage sanguin). Si infections, avis médical impératif !

IMMUBEL : A base de bourgeons de sapin, rosier sauvage, bouleau et noyer (= gemmothérapie) Le complexe de traitement de fond (prévention) pour la restauration et l'entretien des mécanismes de défenses immunitaires au niveau intestinal, respiratoire et cutané. On trouve IMMUBEL au Mans (magasin DISTRIBIO, place d'Alger) ou sur internet (laboratoire EQUI-NUTRI)

DEFENSIBEL : A base de bourgeons d'Aulne, de cassis et de bouleau (=gemmothérapie). Le complexe des défenses immunitaires (action aigue). Il est indiqué en cas de réaction inflammatoire et infections digestives, urinaires, rénales et respiratoires ; allergies, virus, fièvre, grippe et état grippal, ORL, refroidissement, choc, douleur, maladie infantile, vaccins, piqure d'insectes, démangeaisons, éruptions cutanées. Il renforce le système immunitaire acquis et favorise la capacité de réaction de l'organisme.  On trouve DEFENSIBEL au Mans (magasin DISTRIBIO, place d'Alger) ou sur internet (laboratoire EQUI-NUTRI)

EPS (Extraits de Plantes Standardisées) de cyprès, sureau et échinacea

Le cyprès a des propriétés antivirales reconnues sur la grippe et son action s’étend sur un éventail assez large de virus ce qui le rend très intéressant en traitement préventif, et plus encore en curatif. Le cyprès renforce également le tissu conjonctif des poumons, à ne pas négliger car la Covid-19 peut affecter en particulier cet organe. De plus, il est très bien toléré et on peut le donner sans risque à tout le monde, y compris aux enfants et aux femmes enceintes .

On l’associe à l’échinacée, aux vertus immunomodulantes reconnues

Les baies de sureau sont antioxydantes et antivirales avec des effets anti-inflammatoires sur les muqueuses. A éviter cependant chez les femmes enceintes et allaitantes, chez les enfants et en cas de diabète insulino-dépendant. Il conviendra alors de demander impérativement un avis médical

COMPLEXES HOMEOPATHIQUES : trois spécialités intéressantes (adultes):

  • L52 (Lehning) : dès les 1ers symptômes grippaux (courbatures, fièvre etc), 20 gouttes avec un peu d'eau (hors repas) 3 à 6 fois par jour sur 7 jours maxi.
  • INFLUDO (Weleda) : dès les 1ers symptômes, 5 à 8 gouttes avec un peu d'eau toutes les 2 heures puis , dès amélioration, réduire à 3 prises par jour.
  • OSCILLOCOCCINUM (Boiron) : Dès les 1ers symptômes, 1 dose le plus rapidement possible puis répéter  2 ou 3 fois avec un intervalle de 6 heures.

Demander conseil à votre médecin ou pharmacien.

 

󠄏A PROPOS DES HUILES ESSENTIELLES (HE):

L'aromathérapie évite le recours systématique aux antibiotiques et elle soigne vite et bien. De plus, elle renforce les défenses naturelles Certaines sont plus efficaces en interne, d'autres en externe. Pour un résultat optimal, l'idéal est d'attaquer sur tous les fronts ! La voie cutanée convient à tous mais c'est la voie « royale » pour les enfants.

En prévention et en curatif, les HE (aromathérapie) sont reconnues très efficaces par rapport aux pathologies hivernales mais aussi les différents coronavirus dont le SRAS 2

Voici quelques HE indiquées : Eucalyptus globulus ou radié, Ravintsara, Giroflier,Goyave (feuilles), Romarin à cinéol, Tea tree, Thym, Saro, Laurier noble, Marjolaine à coquilles, Niaouli, Origan compact, Pin, Sarriette etc

Personnellement, je conseille le trio suivant : : EUCALYPTUS RADIATA + EUCALYPTUS GLOBULUS + RAVINTSARA (cinnamomum camphora) qui sont généralistes et efficaces tout en étant dénuées de toxicité sous réserve de respect du mode opératoire !. On pourrait leur préférer l’HE ORIGAN (origanum vulgare) mais elle ne convient pas à tout le monde. C’est pour cela que je préconise, en « auto-médication » généraliste, cette association qui peut être utilisée dans un cadre familial, en diffusion, en massage externe mais aussi par voie orale (se renseigner))

  • HE RAVINTSARA ( cinnamomum camphora) : elle est indiquée en cas d’infections virales de tout type, déficience immunitaire importante, grippe, bronchite, rhume, sinusite, angoisse et fatigue profonde (nerveuse et physique). Se prend en interne (2 gouttes 2 à 3 fois par jour, sur un support gras) ou en externe (5 gouttes diluées dans un corps gras, matin et soir, sur thorax ou plantes des pieds. Excellente synergie avec Eucalyptus radiata ou niaouli. Cette HE est à déconseiller dans les 3 premiers mois de grossesse !

  • HE EUCALYPTUS RADIATA : très indiquée en cas de bronchites, bronchites asthmatiformes, sinusites, grippe, rhume, épidémies virales, perte d’énergie etc. En interne (2 gouttes sur un corps gras, 2 à 3 fois par jour) ou en externe (5 gouttes matin et soir, en onction sur thorax et dos ou plantes des pieds). A déconseiller les 3 premiers mois de grossesse.

  • Précisions : l'eucalyptus radiata sera plus efficace pour les voies aériennes hautes tandis que l'euxcalyptus globulus sera plus efficace pour les voies aériennes basses d'où la pertinence de les associer, notamment dans le contexte actuel.

Nota : Pour une excellente synergie, on peut également associer les HE avec des compléments alimentaires : par ex, IMMUNITE ou la KLAMATH ou EPP ou ERGYMUNYL (Nutergia) ou BI-ORTHOX ou IMMUBEL ou echinacea ou Vitamine C ( forte dose) etc. ! Pour une action de terrain, en douceur, dans la durée MAIS, à plus fortes doses, l’ action curative bien sera présente...mais nécessitera l' expertise d'un professionnel.

Dosages requis pour les huiles essentielles:

Enfants : 2 à 3 gouttes, 3 à 5 fois par jour OU 20 gouttes du mélange suivant pour massages :

  • HE (= huile essentielle) : 3 ml

  • HV (= huile végétale) : qsp 30 ml

Dans cette préparation, 20 gouttes de mélange final correspondent à 2 gouttes d'HE

  • Adultes : On multiplie par 2 ou 3 la dose mentionnée pour les enfants.
  • Précisions : «bébé», c’est de 3 mois à 3 ans. Ensuite, c’est «enfant» mais, avant 6 ou 7 ans, il sera sage de prendre un avis professionnel. Les HE ne sont pas des médecines «douces»!!

Jean-Pierre CINIER 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article